USS Edwards (DD-265)/HMS Buxton

USS Edwards (DD-265)/HMS Buxton


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

USS Edwards (DD-265)/HMS Buxton

USS Edwards (DD-265) était un destroyer de classe Clemson qui a eu une carrière limitée dans le service américain avant d'aller en Grande-Bretagne, où il est devenu le HMS Buxton. En service britannique et canadien, il a été utilisé pour des missions d'escorte de convois de l'Atlantique de 1941 à 1943, mais avait besoin de réparations constantes et a finalement été transformé en navire-école statique.

Les Edwards a été nommé d'après William Edwards, un aspirant qui a été tué au combat pendant la guerre de 1812.

Les Edwards a été lancé le 10 octobre 1918 par la Bethlehem Shipbuilding Corp de Squantum, Mass. Il était parrainé par Miss Julia Edward Noyes, l'arrière-petite-fille de l'oncle d'Edwards. Elle a été mise en service le 24 avril 1919.

En mai 1919, elle a aidé à soutenir le premier vol transatlantique, qui a été effectué par un groupe d'hydravions Navy Curtiss. Les Edwards a été utilisé pour transporter des pièces de rechange à St John's, Terre-Neuve, tandis que d'autres destroyers ont été utilisés pour aligner la route comme aide à la navigation. L'hydravion NC-4 a effectué avec succès la traversée en plusieurs étapes - le voyage a duré un peu plus de dix jours, bien qu'un peu plus de 24 heures aient été passées dans les airs.

Le 28 mai, le Edwards a quitté Boston en direction de l'Europe, pour servir avec la Food Administration. Elle a atteint Gibraltar en juin et a été utilisée pour escorter le navire de transport George Washington alors qu'elle transportait le président Wilson à Brest. Elle a ensuite visité des ports en Angleterre et en Allemagne, avant de partir pour les États-Unis. Elle rentra chez elle le 25 août 1919.

Les Edwards a ensuite été affecté à la flotte du Pacifique. Elle a quitté New York le 17 septembre et est arrivée à sa nouvelle base à San Diego le 13 octobre 1919. Le 1 novembre elle a été placée dans la commission réduite avec un complément partiel. En février 1920, elle s'installe à Puget Sound et en 1921, elle retourne à San Diego. Bien qu'elle ait été dans la réserve pendant toute cette période, elle s'est entraînée à l'occasion à la cible. Il est désarmé le 8 juin 1922.

Les Edwards a été remis en service le 18 décembre 1939 dans le cadre de l'augmentation massive de la taille de la marine américaine qui a suivi le déclenchement de la guerre en Europe. Elle a été assignée à la patrouille de neutralité et après une révision essentielle est partie pour Galveston le 22 mars. Pendant les prochains mois elle a patrouillé autour du Golfe du Mexique et le long de la Côte Est américaine.

À l'automne 1940, il a été choisi comme l'un des cinquante vieux destroyers à aller en Grande-Bretagne selon les termes de l'accord Destroyers for Bases. Il a été désarmé de l'US Navy le 8 octobre 1940 et mis en service dans la Royal Navy le même jour, devenant le HMS Buxton.

En tant que HMS Buxton

Les Buxton fut mis en service dans la Royal Navy le 8 octobre 1940 à Halifax. Le 18 octobre, il atteignit St John's, mais on découvrit qu'il souffrait de défauts et dut retourner à Halifax. Les réparations qui en résultèrent durèrent de novembre 1940 à février 1941, bien que principalement parce qu'il avait une faible priorité.

En mars, elle a été choisie pour des tâches d'escorte locales, bien que sa première mission, du 3 au 7 mars, l'ait vue voyager de Halifax aux Bermudes. Cependant, il a développé plus de problèmes pendant le voyage et a eu besoin de réparations aux Bermudes. Elle est partie pour Halifax le 15 mars et a passé la période d'avril à juillet à escorter des convois côtiers canadiens. En août elle a subi un carénage à Boston, Mass et en septembre est revenue aux convois locaux.

En octobre 1941, le Buxton a été choisi pour servir avec le 6e groupe d'escorte, basé à Liverpool. Il a traversé l'Atlantique dans le cadre de l'escorte du convoi de troupes TC14, mais à son arrivée, il a fallu encore plus de travail à son arrivée, et il a passé la période de novembre 1941 à janvier 1942 à subir un autre radoub. En même temps, elle avait installé des radars d'avertissement de surface et d'avertissement d'avion. Même après la fin du radoub, sa remise en service ne s'est pas déroulée sans heurts. En mars, elle a déménagé à Tobermory pour se remettre au travail, mais a subi des dommages structurels et elle n'a pu rejoindre le groupe qu'en mai 1942 ! Il a servi dans les Approches du Nord-Ouest avec son nouveau groupe de juin à juillet 1942, mais a ensuite été affecté à la Marine royale canadienne pour le service dans l'Atlantique ouest.

En tant que NCSM Buxton

En août 1942, le Buxton rejoint la Force d'escorte locale de l'Ouest de la MRC à Halifax. De septembre à novembre 1942, il est utilisé pour la défense de convois dans l'Atlantique ouest, avant de subir un autre carénage, cette fois à Boston de décembre 1942 à février 1943.

En mars 1943, il rejoint la Western Local Escort Force, et d'avril à juillet, il est utilisé pour escorter des convois entre New York et Halifax à l'ouest et le Western Ocean Meeting Point.

En août 1943, il est désarmé et son équipage est transféré sur une nouvelle frégate canadienne. Il a été utilisé comme navire-école statique, d'abord à Halifax et plus tard à Digby, en Nouvelle-Écosse. Elle a été retirée de ce rôle en janvier 1945 et placée sur la liste de disposition le 16 janvier. Il est vendu pour être démantelé le 21 mars 1946.

Déplacement (standard)

1 190 t

Déplacement (chargé)

1 308 t

Vitesse de pointe

35 nœuds
35,51 nœuds à 24 890 shp à 1 107 t à l'essai (Préble)

Moteur

Tubes à engrenages Westinghouse à 2 arbres
4 chaudières
27 000 shp (conception)

Varier

2 500 nm à 20 nœuds (conception)

Longueur

314 pieds 4 pouces

Largeur

30 pieds 10,5 pouces

Armement

Quatre canons de 4 pouces/50
Un pistolet 3 pouces/23 AA
Douze torpilles de 21 pouces dans quatre montages triples
Deux chenilles de grenades sous-marines
Un projecteur de grenade sous-marine Y-Gun

Complément d'équipage

114

Lancé

10 octobre 1918

Commandé

24 avril 1918

Vendu à la ferraille

21 mars 1946



Commentaires:

  1. Earwyn

    Ce thème est tout simplement incomparable

  2. Tantalus

    Je cherche un blog sur un sujet similaire depuis longtemps et je l'ai finalement trouvé. Il est surprenant que je ne connaissais pas son existence auparavant, car pendant longtemps, je me suis engagé dans des choses de ce genre. Bien sûr, j'ai été satisfait de la disponibilité d'informations utiles pour moi personnellement, et je suis absolument d'accord avec toutes les autres personnes qui ont laissé leurs commentaires sur ce blog. La navigation pratique, je pense, aussi satisfaite. Je voudrais susciter un tel blog moi-même, mais pas le temps, il est donc plus facile d'utiliser ce blog. L'administrateur du blog est super. Continuez comme ça! Tout est super, j'ai un grand respect pour les personnes qui créent des blogs sur de tels sujets!

  3. Kajikinos

    À mon avis, il a tort. Je suis sûr. Nous devons discuter. Écrivez-moi dans PM, parlez.

  4. Leonce

    Moscou ne s'est pas construite d'un coup.

  5. Toshiro

    Je suis devenu vraiment chaud

  6. Ricman

    Merci pour l'aide sur cette question. Tout est tout simplement génial.

  7. Tauzil

    Je suis désolé, cela a interféré ... Je comprends cette question. J'invite à la discussion.



Écrire un message